Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 20 Déc, 2018 in Entretien de la voiture | 0 comments

Pensez à ces quelques règles pour entretenir vos pneus

Pensez à ces quelques règles pour entretenir vos pneus

Votre consommation de carburant, votre confort de conduite et votre sécurité dépendent aussi de l’état de vos pneus. De ce fait, son entretien ne doit pas être négligé. De même, vous devez les contrôler de temps en temps pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient déboucher sur une situation dramatique. Voici quelques conseils à adopter pour un entretien fiable de vos pneus de voiture.

Un passage en garage

Ceux qui sont rompus à la mécanique auto trouveront ce conseil quelque peu farfelu. Et pourtant, vos connaissances dans cette discipline, aussi vastes soient-elles, ne pourront rivaliser qu’à de rares occasions avec celles des experts comme AVM-autos, travaillant dans un garage. Ces derniers ont la théorie tout autant que l’expérience sur le terrain. Que faire dans un garage automobile lorsqu’il s’agit de pneumatique ? Le premier point à vérifier, c’est la profondeur des sculptures. Elle doit faire au minimum 1,6 mm (obligation légale). Le garagiste saura vérifier si vos pneus respectent toujours cette condition. Les pneus présentent cette spécificité lorsqu’ils sont neufs et au fur et à mesure que vous roulez et que vous les usez, la hauteur diminue. Si vous n’avez pas le temps de voir votre garagiste, vous pouvez contrôler la profondeur de manière superficielle : repérez les témoins d’usure sur chaque pneu (chacun en possède plusieurs). Si vous constatez que le niveau d’usure de la sculpture rejoint celui du témoin, alors vous êtes sur le point de basculer dans l’illégalité. Un changement de pneu s’impose ! Néanmoins, confirmez vos observations par celles d’un expert !

Deuxième vérification au garage

Pendant que votre garagiste contrôle si vos pneus sont conformes aux dispositions légales concernant la hauteur de sculpture, demandez-lui aussi de vérifier la pression de ces mêmes pneus. En réalité, cette vérification doit avoir lieu mensuellement. Chaque fois, accordez-vous du temps pour un passage en garage, juste pour voir si la pression de vos pneus est dans la norme. La vérification doit également se faire, et cette fois-ci systématiquement, si vous vous apprêtez à faire de nombreux kilomètres. Si vous souhaitez faire vous-même la vérification (à condition que vous disposiez du matériel nécessaire), sachez qu’il est mieux de procéder à froid. Cela signifie que vous passez à la vérification que lorsque deux conditions sont réunies : ce jour-là vous ne faites pas plus de 3 km (et en circulant à une vitesse modérée) et vous attendez au moins deux heures après l’extinction du moteur. La pression adéquate dépend d’un véhicule à l’autre. Aussi, vous devez consulter le manuel d’utilisation du vôtre pour connaître la pression que doivent présenter vos pneus pour que vous puissiez rouler en gardant en permanence le contrôle de votre voiture. Il peut également arriver que les valeurs de la juste pression soient indiquées ailleurs que dans le manuel. En principe, votre concessionnaire vous l’indique au moment de l’achat. Dernier point, n’accordez pas uniquement votre attention à vos pneus fonctionnels. La pression de vos roues de secours doit également être contrôlée par le garagiste.

D’autres vérifications

Votre garagiste vérifiera d’autres points sur vos roues : l’équilibrage, le parallélisme, les valves de chaque pneu. Enfin, il peut arriver que des réparations doivent être faites. Votre garagiste détectera les zones endommagées sur un pneu et se chargera lui-même de les réparer, en principe, après l’avoir démonté.